jeudi 18 janvier 2018

L’Espagne en occident ?




L’Espagne aura toujours une économie dépendent de la bonne tenu des autres économies environnantes.
La propagande et la réalité !

Tourisme :
Voilà trois ans que le tourisme est parti a la hausse en Espagne, mais ils ne disent pas que six ans que les revenus du tourisme sont à la baisse. Et bien entendu on ne vous parlera jamais de l’impact écologique du tourisme de masse. Très complexe à calculer se lui là !  
Agriculture :

L’Espagne inonde chaque printemps l’Europe de ses fruits et légumes, n’empêche que l’Espagne reste largement un pays déficitaire dans ses échanges agricole. L’Espagne n’exploite pas toutes ses terres agricoles loin de là.  En fait l’Espagne a connu sa première catastrophe agricole et même alimentaire avec une première famine connue à l’expulsion des morisques. Depuis cette époque et la concentration des terres entre les mains de l’église et la noblesse, et malgré un plus grands nombre de travailleur agricole elle n’a jamais pu rivaliser avec les morisques !  (« Travailleurs agricole, des cerfs des populations qui était déplacé du nord vers le centre et le sud, sous l’autorité d’un seigneurs.»).  On se pose souvent la question pourquoi les chrétiens ont expulsé les morisques longtemps après les juifs séfarades. Bien simplement un imbécile pense toujours qu’il est très malin futé donc les intellectuels et les savants il en a pas besoin. Et les petites gens il saura les mettre au pas. Les musulmans les plus fortunées les plus savants, eux quitté l’Espagne a fur et à mesure que la conquête avancé. Et les petites gens eu se convertissent au christianisme pour éviter l’expulsion, la grande majorité était des petites agriculteurs et des artisans, vouloir remplacer ses gens a était une catastrophe monumental pour l’Espagne. On ne la pas vu venir tous de suite les chrétiens était en plein conquête des Amériques. Très peu d’espagnols de l’époque ont compris que volé la technologie et le savoir-faire n’était pas suffisant que la solution était la coopération et l’intégration.
L’artisanat en général et la construction en particulier :
Être un travailleurs indépendant n’est pas être un artisan, la majorité des travailleurs indépendants en Espagne ne maitrise qu’un seul technique, le vrai artisan lui connait et métrise l’ensemble de son métier.  En Espagne il y a plus de trois millions de travailleurs indépendant mais très peu de véritable artisan. Pour l’artisanat l’Espagne a connu le même problème que pour l’agriculture, les rois catholique la bourgeoisie et même l’église pour la construction des châteaux palais église et cathédral, ont le plus souvent fait appelle aux artisans et bâtisseurs morisques, bon l’Espagne dans ce secteur d’activité reste encore très professionnel. Mais pas dans le financement et la spéculation. La crise espagnol de 2007 vient de plus loin de 1996 et de ce secteur qui fus entièrement libéré pour la spéculation. L’Espagne actuel a tout-de-même des millions de logements vides, des autoroutes sans voitures, des aéroports sans avions et des TGV sans passagers, une véritable catastrophe dans la vision du futur. Il manque de l’eau et ils ont des terrains de golfs qu’ils irriguent tous les jours. 
  

L’industrie :
Au contraire de ce que beaucoup de gens pense et de ce qui est souvent dit l’Espagne a plus d’industrie que la France pour prendre cette exemple. Mais le vrai problème est que l’entrée de l’Espagne dans l’union européenne et dans le monde libre à mi a découvert les structures industrielles d’une autre époque. La restructuration la mise en conformité et l’ouverture a fait que la majorité de son industrie est passé sous contrôle des grandes multinationales et les grands groupes mondiaux. Comme j’aime à dire la France avais des avions à réactions et l’Espagne des avions à hélices. La reconquête de son industrie semble très difficile.

 pas de danger au changement:

 Le bon choix est difficile, mais il faut dire une chose si le changement consiste à trouver des solutions dans l’écologie dans l’énergie propre et une industrie plus respectueuse avec l’environnement, bien même si on commet des erreurs ce n’est pas catastrophique. Le bienêtre des citoyens n’est pas engagé on peut modifier repenser et trouver des solutions.  Mais si on continu sur cette voie du toujours plus de productivité de toujours plus d’obsolescence bien le retour sur la bonne voie sera très complique et peut-être impossible.  
   

mardi 16 janvier 2018

Les États-Unis !





Les États-Unis sont la plus grand puissance de tous les temps, ils sont malade en décadence et pourtant il reste la puissance du monde libre.

Donald Trump est non la solution mais le symptôme de cette maladie, les États-Unis se retire de tous les accords internationaux, les organismes internationales ou sa voix est contesté. Il est devenu une menace pour l’ensemble de l’humanité et même le monde libre dont il est le champion.
Le véritable problème des États-Unis est qu’il consomme sans retenu qu’il a beau avoir parmi les plus grands réserves de tous bien ce n’est pas suffisant a sa consommation a sa boulimie. (« Boulimie de tous et pas que de nourriture.») 
Sa puissance est contesté par des pays émergents notamment la Chine que tous nos grands prophètes du libéralisme adore, cela semble étonnent des libéraux qui adore la tyrannie ! Personnellement pour moi la Chine n’est pas le danger se sont les libéraux et leurs folie économique sans solution sans créativité. Les emplois en Chine se sont majoritairement des emplois crée par l’occident, d’ailleurs en parlent d’emploi je crois savoir que la France et l’un des premiers en Europe avec plus de six cent mille emplois directe en Chine. Notamment dans l’énergie surtout le nucléaire, l’aéronautique, l’automobile, le luxe et le commerce, les grands chaines commerciales etc... Pourtant cette ouverture représente un déficit commercial pour la France de plus de 30 milliards. Mais bon toutes les grandes sociétés Américaines sont présentes sous une forme ou une autre en Chine. Disons que la Chine est une grande puissance relativement stable par la terreur et que nos libéraux aiment la stabilité et la non contestation des masses pour faire des affaires !
Le sujet est les États-Unis ne nous éloignons pas trop du sujet !
 Les États-Unis malgré la peur représente 30% du commerce mondial et 50% de la puissance militaire, pourtant ils sont devenu incapable de gagné une guerre et même contre un petit groupe de terroriste. Ils sont obligé de raser des villes entières de formé des combattants dans les pays et régions ou ils sont présent, et donc de formée de future dictateur ou terroriste.   Moi je reste toujours surprit qu’il y et presque plus d’images et de films sur le premiers la seconde et la guerre civil d’Espagne que des guerres actuels. Il y a des choses plus qu’étrange dans les images que l’on nous montre.
L’histoire nous montre que la chute des grands empires ou civilisations qui s’effondre cela fini toujours très mal, nous avons aussi un exemple d’empire qui chute sans finalement une guerre généralise et une grand catastropher, l’empire Soviétique. Mais la Russie il y a quelque chose de spécial, elle n’a jamais eu peur de l’occident.
Mais les États-Unis eux remous avec et malgré sa technologie et sa maitrise des nouvelles technologies ou elle est sans conteste la championne avec les vieux empires militaires et hommes de guerres. Tous les 10 15 ans elle a besoin de déclencher un conflit militaire pour sa technologie de guerre et le maintien de sa supériorité dans l’armement. « Les journalistes parle souvent de kalachnikov mais les américaines ne sont pas en reste sur la vente d’armes légère et d’assaut de guerre » depuis la crise économique l’Espagne vent 7 fois plus d’armes et surtout au Moyen-Orient, mais elle reste encore loin de la France et d’Israël. 
Notre monde est en train de se réarmée, le problème et que si une guerre peu se gagnée sur les populations civiles par la destruction massive de l’aviation et les missiles, la paix et la vrai victoire militaire ne se remporte que par l’infanterie et l’occupation du terrain. Et l’Europe et les États-Unis non plus les moyens ni la capacité d’envoyer à la mort sa jeunesses. Quand ont démobilisera les kurdes et les troupes Musulmanes en Syrie Irak et partout où on est présent que deviendrons ses soldates ? Pour beaucoup traumatisé avec des troubles mentaux, des angoisses des peurs pour le plus grandes nombres. Mais pour beaucoup aussi des tueurs de sang froid !
La chute des États-Unis risque d’être aussi brutale que sont sucée avec les conséquences de son surarmement et sa technologie.  Bien sûr au États-Unis il y a plusieurs visions du monde mais que ce soit les républicains ou les démocrates il y a fuite en avant dans la consommation, une vision juste économique et consumériste ,et la défense de leurs intérêts même militairement .  Cette vision est aussi partager en Europe notamment par des pays comme la France et l’Espagne l’Angleterre aussi peut-être.  L’Allemagne ont ne sais pas trop son économie et son industrie lui suffit pour le moment. Pour ce qui est des États-Unis l’Angleterre la France et l’Espagne l’industrie le commerce et les nouvelles technologies ne suffirons pas a évité la chute dans la dépression, il ne résiste d’ailleurs plus que par l’endettement et les manipulations comptable. La France est d’ailleurs l’un des pays d’Europe qui spécule le plus sur les bourses mondial. L’Amérique elle résiste a causse de sa monnaies le dollar qui est une monnaies de référence et de commerce mondial son déficit est payer pars tous les pays qui l’utilise. Tous les pays utilisent le dollar puisque la plus par des transactions internationales se font en dollar. L’euro est devenu la première monnaie de transaction, mais nous savons tous que l’Europe comme l’Amérique et l’Angleterre fonts tournée la planche à billets, il y a même plus grave les banques centrales achète de la dette et sur les marchés et inonde les banques privés avec des liquidités.  
Beaucoup ne comprenne pas l’attitude actuel de l’Allemagne, mais les allemands eu on de la mémoire. Par deux fois ils ont perdu l’épargne des allemands à cause des crises internationales. Mais pourquoi il faut toujours tout expliqué aux citoyens qui ne comprennent pas ? Mais que croyants les gens que l’Allemagne enterre les surplus de ses gains ? bien non ils achètent de la dette américaine et européenne, ils soutiennent et investisse dans l’économie Russe et Chinoise etc... Mais l’Allemagne a peur de perdre son épargne notamment en Europe surtout la France et l’Espagne mais aussi au États-Unis. Ils voient bien que ses pays d’occident n’arrivent pas à vaincre le déficit qui d’ailleurs dans les trois pays cité est chronique et depuis fort longtemps.
Nous voilà a nouveaux devant les peurs de José Ortega y Gasset ; l’occident avec une technologie surprenante entre les mains de l’ignorance.   
  
       


jeudi 21 décembre 2017

L’ignorance !




Enfant, il y avait un combat entre deux identités, depuis la toute petite enfance j’avais conscience que deux esprit était présent l’un en construction et l’autre déjà fini et Inscrit dans les cellules de mon corps. Les deux esprits ont des failles .l’un est la mémoire depuis les origines, aujourd’hui avec la science il peut beaucoup parler et il montre que lui aussi évolué dans le temps. Ils nous transforment.

Depuis l’enfance et la période de l’adolescence qui chez moi a était très long et je ne suis même pas sur de l’avoir quitté, je tenais pour responsable de mes échecs l’esprit de mes cellules.  Qui d’ailleurs j’avais l’impression qu’il était en dehors de moi mais aussi très envahissant dans mon esprit.  C’était la confusion de l’ignorance.  
 Il faut comprendre qu’enfant l’envahisseur était l’esprit du corps et non l’esprit en construction. L’esprit qui avait des yeux pour voir des oreilles pour écouter un nez pour sentir des mains pour toucher etc... (« Confusion ! L’esprit du corps des cellules et celui qui permet à l’esprit qui pense qui parle qui écrit et agit d'existé ») l’esprit insondable et mystérieux et celui qui donne vie à l’esprit en construction.
 Le premier problème de l’homme est que pour vaincre l’ignorance et pouvoir se comprendre il doit aussi chercher à comprendre l’extérieur les autres et même le monde et au-delà l’univers. Le monologue ou très peut d’interlocuteurs ne suffise pas à la compréhension.
Il y a des peurs qui non toujours surprit ; exemple la peurs de perdre son identité, un des arguments du nationalisme. Dans ma réflexion je me dis que si tu as peur de perdre ton identité que tu ressens une menace, sans doute il est déjà trop tard et que ton identité ne mérite pas de survivre.
Pour moi l’identité est en évolution, on ne peut l’interrompre elle reste un grand mystère. Il y a bien une premier identité nos parents la langue qu’il nous on transmit le lieu géographique de nos premiers pas etc.  Il est surprenant que le vrai colonisateur le prédateur des nations et autres peuples de la terre ne s’interroge pas sur la destruction des autres identités. De toute façon toutes les civilisations finissent par disparaitre, et les plus violentes et nationalistes plus vite que les autres.
L’Europe a peur, le nationalisme est de retour, je ne vois pas la solution mais plutôt une précipitation dans le gouffre !
Toutes les idéologies poussées à l’extrême sont dangereuses. Il y en a plusieurs actuellement la religieuse et surtout l’islam dans ses ultimes retranchements. Le fascisme déguisé en nationalisme. Le libéralisme économique déguisé en esprit de liberté et d’entreprise.  Personnellement le libéralisme avec le communisme sont les pires les plus dangereux. Tous les deux efface l’homme devant la mécanique et la productivité et la supériorité sur la nature. L’homme devient un esclave un objet de ses propre désires. Le religieux lui aussi cela est très grave puis qu’il cherche non seulement le contrôle de l’esprit mais aussi la soumission du corps et surtout celui de la femme.

Un peu d’archéologie !
Des archéologues des experts des passionnées ont déchiffré les hiéroglyphes, l’Égypte des pharaons ne ressemble en rien à l’Égypte actuel. Il faudra attendre Champollion et la pierre de rosette pour briser le silence. Les égyptiens ont t’ils perdu la mémoire de leurs ancêtre, bien oui !
L’Europe qui est née après la chute de Rome n’a pratiquement plus rien en commun, en plus la redécouverte des philosophes des savants gréco-latins et arriver pars les Arabes et l’Espagne.
Quand le chrétien se revendiquant espagnol entre dans Cordoue ils sont impressionnés par la ville les édifices l’éclairage publique, les bains publique les routes pavés et les fontaines etc.  Mais les plus savants eux ils regardent autre chose la vitalité de la ville l’artisanat l’agriculture les bibliothèques et les conservatoires de musiques etc. ils entreprennent immédiatement la traduction a trois arabe juif et chrétien des auteurs de l’antiquité, il redécouvre les philosophes est savants Grecs. Mais pas que gréco-latins aussi Chinois et Indous et la déjà aussi disparut Mésopotamie !  
Quand la culture occidentale disparaitra il ne restera pas grand-chose aux savants chercheurs du futur pour nous étudié.  Le plus grave et qu’ils auront une image terrifiante de notre civilisation.
 On laissera des sanctuaires avec des déchets nucléaires et sans aucun doute d’autres avec des produits chimiques très dangereux.  Mais notre modèle social économique et culturel sera très difficile à retracer. Ils trouveront sans aucun doute au fond des océans et dans les régions froides du monde des blockhaus avec des machines informatique mais impossible d’en tirer la moindre information. Nous pour le coup ont léguera au futur que de la pollution ; la société polyuréthane, l’irradiation et la pollution chimique pour sûr ils penseront que nous étions une société de fous et très dangereux. En plus comme nous n’avons pas de bon support de transmission de la connaissance ils penseront qu’il ni avais ni poète ni musicien, ni aucun forme artistique dans notre société et civilisation.  Notre société est devenue très complexe mais aussi très fragile.
L’homme semble triomphé, c’est pour cela que sa chute sera terrible, le départ d’une nouvel humanité sera difficile dans le monde que cette civilisation va transmettre aux générations future.
Une terre avec des ressources épuisées et à nouveau une humanité dispersée avec très peu de contacts.
Sans le corps rien n’existe, la religion prétend que les esprits se réunissent dans un lieu un royaume à attendre la résurrection des corps et un jugement, il se trompe aucun esprit n’attend il part avec le corps, la transition du savoir n’est pas la survie. Les peintures dans les grottes et les gènes dans nos corps et la transition des générations du passé. Le passé vie en nous dans cette transmission enrichie ou appauvrie. Et comme dans le poème de Verlaine   ni tout à fait la même 
Ni tout à fait une autre !